Et toi, tu seras ou dans 10 ans ?

Voilà déjà 10 ans, 10 longues années qui sont passées. Te voilà dans la trentaine, celle que tu redoutais tant… Alors ça te fais quoi ? 

As tu tes deux enfants rêvés ? Un garçon et une fille comme tu voulais ? J’espère que la nature à bien fait  les choses et que tu as ce que tu as tant désiré. Tu as toujours voulut avoir le garçon en premier parce que tu disais que comme ça, la petite ne sera pas seule comme tu as pu l’être, elle aurait quelqu’un à qui parler et vers qui se retourner parce que vers les parents durant la crise de la 15aine c’est jamais simple. Oui tu as toujours dit que c’est d’un grand frère que tu as manqué pas du reste.

Et comment les as tu appelés ? Kyle, Alan, Antoine comme ton grand père ou  Lauréline, Sarah et en second prénom Hana? Tu aimais tellement ces deux prénoms, je crois que tu n’as jamais réussi à choisir l’un plus que l’autre. Sarah c’est depuis ton enfance, tu as toujours rêvé d’être une princesse ou du moins d’en avoir le prénom. Depuis ton plus jeune age tu voulais que ta fille puisse le porter pour toi, elle serait de sur une princesse ! Pour Hana c’est l’orthographe qui t’as conquise, ça sortait du lot, comme toi, alors forcément ça te plaisait. Es tu toujours comme ça à vouloir sortir du lot ? Prête à changer de couleur de cheveux si la tienne devient une mode ? Comme ton Tie and Die tu te souviens ? Dès que trop de filles l’on fait tu as décidé de repasser au rouge « auburn ». Ou à vouloir s’habiller en décalé pour choquer les mœurs juste parce que ton caractère est aussi en décalé ?! C’est ce paradoxe qui était plaisant chez toi, cette envie de choquer et de marquer les esprits mais en même temps tu aimais passer inaperçu et être discrète. Je crois que c’était ta meilleure façon de te faire remarquer et d’être toi. Tu disais que c’était ton paradoxe Gémeau et tu t’en amusais tellement. Tu n’as jamais aimé que l’on puisse te cerner et je pense que c’est pour cela que tu aimais cultivé ce côté double personnalité, même si tu savais au fond de toi qui tu étais.

Au fait, as tu eu ton premier cheveux blanc ? J’aurais aimé voir ta réaction le jour ou tu t’en ais aperçut dans le miroir le matin . Quoi que te connaissant tu as du filer chez le coiffeur pour qu’il te refasse la couleur et puis après tout ce n’est que le premier tu as bien le temps de voir les autres arrivés .

Et ton mari ? Es tu toujours avec le même ? celui qui te faisait chavirer le cœur, celui qui t’as appris que le coup de foudre pouvait exister, que l’Âme sœur n’était pas qu’un conte de fée. A l’époque déjà tu le regardais avec des étoiles dans les yeux et tu n’avais pas peur de le regarder ainsi ou de te projeter dans le futur avec lui parce que tu savais que ça durerait, il n’était pas le premier, alors forcément ça durerait. Tu avais perdu ton utopie du premier amour qui durerait toujours, tu étais passé sur l’histoire éternelle qui se construit avec le temps. Vous faisiez partie de ces couples pour qui c’était une évidence. Une parfaite harmonie, vous dégagiez le bonheur à plein nez et ça tout le monde te le disais Personne ne s’est opposé le jour ou vous avez annoncé votre première union par le pacs. J’imagine que personne n’a du rien dire non plus le jour ou vous avez annoncé votre mariage ! D’ailleurs quel mariage as tu fait ? Un grand comme celui d’une princesse ? Ou un simple ? quand on en avait parlé à ce sujet tu étais plutôt partie sur quelque chose de simple et puis tu n’as jamais vraiment aimer attiré l’attention sur toi. Ce qui te faisais le plus peur dans un mariage c’est que durant toute une journée les yeux soit rivés sur toi et rien que sur toi, comment as tu vécu cela ? Bien, c’est certain puisqu’il était là pour toi.  Depuis le soir ou tu l’as rencontré, tu pouvait braver le monde entier s’il le fallait tant qu’il était là pour te soutenir plus rien ne compter.

Es tu toujours aussi têtue ? Tu sais, cette petite fille qui n’a jamais écouter ce que pouvait lui dire les gens car elle avait besoin de se cramer pour comprendre que le feu ça brûle. Cette gamine qui a eu besoin de partir à la conquête du monde pour savoir qui elle était vraiment. Pars tu toujours en voyage ? Es tu retourné à Londres ? Toi qui adorais cette ville comme ta propre ville. Y as tu amener ta mère ? Je suis sure que si tu as pu l’y emmener avec ton père ils ont du adorés. D’ailleurs que font ils maintenant ? Vu les années passées ils sont surement sur un bateau croisière à cette heure ci, entre l’Europe et l’Amérique confirmant les faits que la terre est belle et bien ronde. Je suis contente s’ils peuvent profiter pleinement de leur retraite ! Ils l’ont tellement mérité.

Et ton amie là, tu lui reparles ? Tu lui a dis les choses que tu avais sur le cœur ou tu restes sur ton idée que finalement toutes vérités n’est pas toujours bonne à dire si elle fait partie du passé ?! Au bout de 10 longues années tout est proscrit de toute manière mais j’espère qu’avec le temps tu as réussi à faire de nouveau confiance aux gens. Je me souviens de cette année là ou tu as tellement été déçue par les uns et par les autres… Mais je sais aussi de source sure qu’il te restait encore deux cartes dans ta manche et pas les moindres, avec un roi de cœur et un as de cœur n’importe quel joueur blufferait le monde entier ! D’ailleurs je suis sur que sa robe de demoiselle d’honneur devait être à tomber ! Je suis sure qu’elle portait du rouge, tu as toujours dis que  tu ne te marierais  jamais qu’en blanc.

Maintenant que j’y pense, il te restait un rêve sur lequel je ne t’ai rien demandé. As tu pu monter ton affaire ? Je me souviendrais toujours du jour ou tu es revenu de Londres en disant à tes parents « J’ai trouvé ce que je veux faire ». Tes parents n’ont pas plus étaient étonnés que cela, depuis enfant tu as toujours été attiré par le côté restauration et le côté commerce. Et puis tu as toujours été farfelu alors ton idée de mélanger les deux, collés parfaitement bien à ta personnalité, en plus tu en avais l’étoffe, tu n’aurais jamais supporter un patron au dessus de toi ! Encore ton caractère ça qui faisait des siennes.  Je te soupçonnais même d’en avoir abusé plus d’une fois, mais ce n’est pas moi qui vendrait la mèche ce sera notre secret…

– Jude

Signature

Publicités

6 réflexions sur “Et toi, tu seras ou dans 10 ans ?

Exprimez vous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s