[livre] : 50 Shades of grey -Tome 1

Titre: Cinquante nuance plus sombre
Auteur: E.L. James
Éditeur: JC Lattès
Date de parution: octobre 2012.
Prix : 6.90€ /17 €

Résumé :

Romantique, libérateur et totalement addictif, ce roman vous obsédera, vous possédera et vous marquera à jamais. Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête. Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble. Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets…

Mon avis : (attention risque de spoil) 

Je ne compte plus le nombre de personnes qui m’on parlés de ce fameux livre ! Ce chef d’oeuvre, cette ouvrage qui retourne la tête des pauvres âmes ayant posées un simple regarde dessus…

A force d’en entendre que du bien je me suis dis que moi aussi je devais m’y mettre, que moi aussi j’avais envie de plonger dans l’aventure et d’avoir la tête retourner. Non que ma vie est besoin de piquant mais après tout pourquoi pas. Mon très chaleureux Chamallow Québécois m’avait cependant prévenu que de son côté les critiques étaient mitigés et que selon certaines personnes le sentiment était « soit ça passe, soit ça casse ».

Vu que je suis têtu, je me suis tout de même lancer dans le tourbillon et durant les premières pages j’ai été transporté, j’en était accro ! Et encore accro n’est pas suffisant, j’en rêvais la nuit, ce côté mystérieux, cette femme qui semble si naïve et fragile et cet homme mystérieux, brut et natif … Un sacré mélange de testostérones et d’hormones, cette passion palpable dans l’ascenseur, ce côté inconnu qui sous entendu un certain « danger ». Bref j’ai fait partie de celles qui en sont devenue dingue ! Sauf que pour ma part, ça s’est rapidement estomper avec les pages qui se tournaient une à une.

Au plus je lisais, au plus j’avais envie de lire et plus les pages se tournaient et au moins j’étais dans le livre… Je ne sais pas si vous arrivez à suivre mon raisonnement. Il avait cette curiosité mal placé de vouloir absolument savoir la suite et en même temps ce peu d’engouement, cette ennuie en lisant les pages les unes après les autres. Je perdais le fils, je n’arrivais pas à me remettre dedans… je trouvais ça lasse de n’avoir que peu d’action, sur 30 pages 18 devaient être dédiés à l’histoire, leur histoire et le reste ne parlé que de cul . Mais vraiment du cul pour le cul !! En règle général elle aime son corps, ses muscles rien de transcendant et de bien nouveau lorsque l’on est attiré par quelqu’un et je peux vous assurer que sur les 600 et quelques pages du livre cela en de vient lassant. En revanche je fond lorsque elle est attiré par lui pour un sourire, un regard et non pour ses abdominaux saillant … Le fond de l’histoire est intéressant, du moins m’a semblait l’être. J’ai aimé ce côté mystérieux, cette homme difficile à apprivoiser, c’est l’homme le vrai (bon on enlève le côté SM), tout est bien décris et je n’ai pas trouvé que les phrases étaient mal traduites. Tout le côté riche bonhomme un peu perturbé, le côté « je t’offrir tout ce dont tu désirs tu es une princesse ».

Ha puis venons au côté sado-masochiste … mmh que dire ?! Pourquoi pas, après ce n’est pas la partie qui m’a le plus séduite, cela ne me dérange pas de lire certains passage crus à ce sujet néanmoins je ne fais pas partie de celles pour qui ça leur à donné des idées. Mais je ne rentrerais pas davantage dans le sujet, si vous désirez en parler j’en serais ravie par mp je pense que ce sujet fait partie des nombreux autres qui sont propres à chacun.

En résumé, ce livre fut un calvaire à lire. Entre mon sentiment du curiosité avancé et mon manque d’engouement pour ces scènes de cul qui s’éternisent et qui sont au final toujours pareil … Il était bien, j’ai aimé le décors, la description des villes, ces trucs fou qu’il peut lui faire vivre au vu de sa position dans le monde, l’idée du personnage torturé, cet aspect sombre d’un passé douloureux MAIS … Je ne comprend pas comment ce livre à pu faire autant fureur, être un véritable best seller ou devrais je dire, sex seller. J’ai du mal à comprendre également que cet ouvrage est fait venir sur le marché du livre une tonne d’autres dans le même style. Il est agréable à lire, la plume de l’auteur est génial mais s’il y avait eu moins de cul peut être que j’aurais d’avantage accroché. Ou alors si les scènes avaient été moins longues… moins à s’éterniser sur la longueur des pages. Il ne se déroule qu’un mois en deux tomes … Soit +600 pages pour le 1er tome et +700 pour le second pour seulement 1 MOIS !!!! C’est long … Ceci étant dit, comme j’ai surement moi aussi un côté sado-masochiste bien caché, j’ai lu le second tome…. 😀

Livre d’or Livre d’argent Livre de bronze

Publicités

6 réflexions sur “[livre] : 50 Shades of grey -Tome 1

  1. Je suis tout à fait d’accord avec l’expression : « soit ça passe, soit ça casse ». Pour ma part, ce livre a fait un flop complet. Même le début ne m’a pas intrigué mais juste blasé. Ce qui me surprend le plus, c’est que ce livre soit un best seller alors que j’ai trouvé l’écriture plutôt médiocre et répétitve.

    J'aime

    1. Ha je comprend pas non plus que ce livre soit un Best Seller. Je comprend encore moins qu’il est fait un autre livre de ce livre, je ne sais pas si tu en as entendu parlé ce sont des femmes qui après avoir lu 50 stade of grey décide de reproduire ce qui se passe dans le livre mais chez elle, sauf que ce n’est pas si simple d’embarquer l’homme de maison dans l’aventure… Ou a t on besoin d’un roman pareil ? Et le pire c’est que ça se vend. Ils ont aussi sortir un jeu de société dessus et j’en passe……… Je sais que je dois finir le troisième tome (parce que je suis comme ça) mais je repousse à chaque fois l’échéance haha

      J'aime

  2. J’ai tout lu, sans plus. Le cul pour le cul, comme tu dis m’a vite gavé. Je sautais les pages, c’est dire ! Puis, tout le côté « fanfiction de Twilight » m’a bien tapé sur le système…par contre contrairement à toi, j’ai pas du tout été emballée par sa plume que j’ai trouvé bien médiocre…j’irai voir le film par curiosité (et parce que je trouve Monsieur Dornan bien plus sexy que Monsieur Pattinson, idem pour les rôles féminins).

    J'aime

    1. Je n’ai pas sauté les pages mais j’ai eu de très très longue pauses… et ne sachant pas lire deux livres en même temps, mon chéri à eu l’extrême privilège de m’entendre râler plus d’une fois Haha? Je lirais surement le troisième tome mais pas tout de suite … Pas l’envie. J’irais voir le film aussi par curiosité, pour voir comment ils comptent mettre les scènes torride en place. Je pense que tout sera subjectif puisqu’il me semble qu’il n’a pas d’age limite. Je serais peut être plus intéressée par le film que par le livre … On verra 🙂

      J'aime

Exprimez vous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s