[Livre] « Le journal de carrie Bradshaw », ou les débuts d’une nana qui nous fait rêver

livres-lire-plage-journal-candace-bushnell-p460

Titre du roman : Le Journal de Carrie
Auteur :
Candace Bushnell
Nombre de pages :
444 Pages 

Résumé du livre :

L’adolescence de l’héroïne-culte de la série Sex and the city.Découvrez Carrie, ado dans une banlieue du Connecticut, rebelle rêvant du grand amour et de devenir un écrivain célèbre. Lorsque le ténébreux Sebastian débarque dans leur lycée, toutes les filles ont la tête qui tourne. Carrie aussi. Intriguant et imprévisible, Sebastian craque pour cette fille sexy aux bottes blanches et à l’humour ravageur. Mais rien ne se passe comme prévu et, après son diplôme de fin d’année, Carrie décide d’essayer de réaliser son rêve : partir à la conquête de la Grosse Pomme, où se déroulera le tome 2 de ses aventures de jeunesse.Les fans de la série vont enfin découvrir comment Carrie la petite provinciale s’est muée en Carrie Bradshaw la célèbre chroniqueuse new yorkaise à la plume acérée, l’environnement dans lequel elle a grandi, ses premières amitiés, comment elle a découvert sa vocation, etc.

Mon avis :
Sincèrement je n’ai absolument pas été déçue de ce livre. n’ayant pas vu la série de Carrie quand elle est jeune, je n’ai donc eu aucun aprioris et je n’ai pas eu cette sensation qu’il me manquait quelque chose par rapport à une série déjà visionnée ou autre… J’ai aimé la facilité de lecture ainsi que la façon d’écrire qui est fluide et pas du tout fatigante. Pour ma part j’aurais apprécié un tout petit peu plus de détails concernant ses émotions ou certaines scènes qu’elle pouvait décrire.Connaitre l’adolescence de notre très cher journaliste américaine qui en a fait rêver plus d’une est un vrai plaisir, moi qui est aimée « sex and the city » et « sex and the city 2 » sur son mariage,son amour avec mister big et puis l’amitié qu’elle entretient avec ses acolytes, j’ai tout autant aimé d’en savoir plus sur sa jeunesse, ses amitiésde lycée celles qui ne durent jamais comme on voudrait. Son amour de lycée, stérile, futil sans peu d’intérêt et pourtant si important puisqu’il est le premier. Dans ce premier volet elle est plus proche de la réalité, non que le métier de chroniqueuse ne soit pas la réalité mais en fin de compte dans ce premier volet on voit à quel point elle a pu avoir une enfance comme la notre, des années comme les nôtres, comme quoi les filles de son époques peuvent être tout autant s****e que notre époque et aussi prouve à quel point les garçons de lycée n’ont vraiment rien en tête (*rire*). Ça m’a rappelé mes années lycées et les bêtises que je pouvais y faire ainsi que les amitiés que j’aurais aimés immortalisé. Non c’est certains je n’ai vraiment aucune grief, Carrie Bradshaw me fait autant rêvé à 30 ans qu’à 17ans !!!Très bon roman, frais et plaisant je le conseil vivement !
Critique du tome 2 ici

Livre D’or – Livre D’argent – Livre de bronze

Publicités

4 réflexions sur “[Livre] « Le journal de carrie Bradshaw », ou les débuts d’une nana qui nous fait rêver

    1. Ce n’est peut être pas LE livre par excellence. c’est la vie d’une adolescente donc rien de rebondissant ou d’extraordinaire en soit mais c’est carrie 😀
      Si tu as l’occasion de le relire je suis sur que tu passerais encore un bon moment

      J'aime

Exprimez vous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s