Le Seanik de chez Lush – 1 an après

lush shampoing solide seanikDans un peu moins d’un mois, cela fera un an que j’ai commencé les produits Lush. Un an ce n’est pas rien, je me suis donc dis qu’il était peut être temps que je t’en parle et que je te donne mon avis à ce sujet. Aujourd’hui je ne te parlerais que du Shampoing mais rassure toi, mon avis sur l’après shampoing « Américan Cream » arrivera rapidement 😉

Il faut savoir que même si je n’ai jamais été très soins ou beauté, mes tifs ont toujours étaient plus que bichonnés (rire). Depuis mon adolescence, ils ont toujours eu un traitement spécial. 

En premier lieu je voulais un shampoing qui me permette de garder ma routine à raison de un shampoing par semaine, oui oui tu m’as bien lu, UN SEUL shampoing par semaine. J’avais également envie de quelque chose de plus naturelle que les produits vendu en grande surface et puis bien évidement quelque chose d’économique. 


Alors oui, peut être que les shampoing Lush (ou produits Lush) ne sont pas ce qu’il y a de plus naturels, je ne débattrais pas là dessus car je ne maîtrise pas le sujet mais si tu t’y connais alors je serais ravie d’en apprendre plus en tout cas à moi, ils me conviennent parfaitement. 

Mon premier shampoing solide Lush m’a duré 9 mois. Autant te dire que 9 mois à 9€ euro le shampoing … on est loin du 3 €50 que je pouvais acheter avant par mois. 

Le shampoing avec lequel j’ai commencé est le Seanik et je te promet que je n’en suis pas déçue bien au contraire!

La promesse marketing sur le site Lush est la suivante :

Un shampoing solide aux algues et au citron pour des cheveux tout doux, tout brillants et délicieusement parfumés !
Beaucoup des ingrédients les plus puissants de la planète viennent de la mer. Lush est parti à la pêche pour créer un shampoing bleu océan bourré d’algues adoucissantes et riches en protéines. L’algue nori et le sel marin laissent les cheveux doux et nourris. Nous aurions pu nous arrêter là, mais ce n’est pas notre genre. Il y a aussi du citron pour la brillance et une senteur exotique de mimosa et de jasmin pour recréer l’ambiance d’un jardin tropical.

Sur moi, ce shampoing accompli pleinement sa mission. Mes cheveux sont brillant, doux et ont retrouvé de l’éclat malgré les couleurs Auburn que je peux leur faire. Une seule chose, ils préconisent 80 shampoings, donc pour moi à raison de 1 shampoing par semaine, il devrait me faire plus d’un an, hors je ne l’utilise pas comme ils le conseils. Ayant une longueur de tif assez moyen/long, aimant la mousse et sentir du savon sur mes tifs j’applique le galet directement sur mes longueurs et fait mousser le tout sur mon crane. Alors que Lush préconise de faire mousser le galet entre ses mains avant d’appliquer le produit sur  les cheveux… (tu trouveras leur conseil d’application sur le site

Néanmoins, 9 mois pour un shampoing est complètement raisonnable ! Je ne m’en plains pas ! Et en plus j’ai pu garder mon unique lavage de cheveux une fois par semaine. Ils sont encore plus brillant et je les sens fort, malgré leur longueur et le peu de soins que je leur fais, ils ne cassent pas et ne sont pas sec. Deux passage chez le coiffeur, par an, suffisent. 

Seanik de chez lushHa oui !! Et chose importante, je fais partie de celles qui ont une épaisse chevelure à tendance casque Playmobil si la coupe n’est pas niquel … Hors depuis que j’utilise le shampoing lush … Je vais chez le coiffeur pour mon plaisir, histoire de leur redonner force et vigueur et d’avoir une coiffure qui ressemble à quelque chose mais non pas pour l’épaisseur qui me dérange et qui me donne l’impression d’avoir la tête de Mireille Mathieu version Tif long 😀

A savoir : Lors du premier mois d’utilisation il faut avoir la patience et les nerf bien accrochés crois moi. Les 3 ou 4 premières semaines mais tifs ont du être sevrés (c’est ce que la vendeuse m’a expliqué) de tous les produits chimique que j’avais pu mettre dessus avant. Je te laisse donc imaginer le délire que ça à pu être sur ma tête. Tifs gras au bout de trois jours, comme si je les avais mis dans la friteuse. Impossible à coiffer. En gros un cauchemar, je me suis même demandé si je n’allais pas reprendre mon vieux shampoing. Mais ce n’est qu’une transition, et finalement aujourd’hui je ne m’en passerais plus ! 

Je complète également mon shampoing avec un après shampoing… Mais ça sera pour un prochain billet 🙂 Reste connecté !!! 

Et toi connais tu Lush ?

Qu’en penses tu ? 

 

Signature

Publicités

Une réflexion sur “Le Seanik de chez Lush – 1 an après

Exprimez vous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s