Quand les réseaux se forment au détour d’un train

Ce que j’aime dans le train c’est le fait de pouvoir rencontrer du monde. Rare sont les fois ou je ne descend pas en gare avec un nouvel ami éphémère. Selon mon père c’est une grande faculté de pouvoir créer une relation en deux heures de temps même si celle si ne dure pas et qu’en fin de compte elle reste dans le train. Parfois les gens descendent avec moi et puis parfois la personne reste dans le train laissant cette relation furtive dans le train.

31 August 2012 Two Directions. 31 août 2012 Two Directions. Maia Flore / Agence VUDans un sens les relation qui se créaient dans le train ne nous appartiennent pas, elles n’appartiennent qu’à lui. Il nous offre la possibilité de s’intéresse à quelqu’un assis à côté de tout, de partager et d’avoir l’impression d’être important aux yeux de quelqu’un le temps d’un trajet. Parfois ils sont plus vieux, parfois ils sont plus jeune et puis d’autre fois ils ont mon age.

Ce soir là, le train était bondé. Plus une place assise et les couloirs se remplissaient. 1h 30 de retard .. il n’y avait rien d’étonnant à la situation, c’en ai même une routine. Il a suffit d’une dispute de wagon, un homme bien arrosé, trois jeunes demoiselles insolente, la bagarre pouvait démarrée. Il n’y eu qu’un round ce soir là, les contrôleurs réussissant à calmer les mœurs de chacun, quoi que après tout nous étions plus à 5 minutes de retard prêt.

Je ne sais plus comment ca a commencé. Peut être était ce à cause d’un place libre que j’ai prit, elle était libre je n’allais pas m’en priver. Au final nous avons échangé une pensée : « elles étaient vraiment insolentes, des sales gamines mal éduqués » on en était certains.7404a8d85d438a2967c641171f98b17e

Je n’ai pas vu passé les deux heures qui ont suivit, les sujets défilés les uns après les autres. Le travail, la société, des pistes pour se trouver un boulot… Au final il avait mon age, travailleur à pole emploie et me donnait une multitudes d’astuces pour mes recherches d’emploie. Il ne faisait pas son age et selon lui c’était à cause de la barbe, il paraissait plus homme. Mais moi je pense que c’est surtout sa façon de parler, il était posé, calme avec un tel professionnalisme. 

Dans un sens il était fascinant, on avait beau avoir le même age je me sentais soudainement bien petite face à lui et ses discours qui tenaient amplement la route. Je n’avais pas l’impression d’avoir son age et pourtant … 

Nous descendions à la même gare, nous avons échanger un numéro de téléphone au cas ou il y aurait d’autre questions, au cas ou l’un ou l’autre aurais besoin d’un service. Il n’y avait aucun ambiguïté, aucun quiproquo, nous étions chacun accompagnés, il n’y avait pas donc de place pour le doute ou l’affabulation. Je crois que c’est ça qui était le plus plaisant, de se dire que je venais de rencontrer quelqu’un  avec qui il était possible d’échanger sur des sujets fort enrichissant sans avoir à mesurer les mots prononcés car il n’y aurait pas de mauvaise interprétation. Nous n’étions pas là pour cela. 

Une dernières phrase prononcé « si tu reviens par là, hésite pas on ira boire un café » et chacun prit la route de la maison. 

Au final un réseau se créer comme ça, une heure de retard, une phrase échangé, deux heures de partager pour finir sur un numéro donné. Parfois c’est moi qui apporte et puis cette fois ci c’était lui. Parfois c’est éphémère et puis parfois on garde un contact.

Alors si tu passes par là, merci 🙂 

Signature Jude mademoiselle

Publicités

Exprimez vous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s