I-zombie - Olivia Moore

[critique de série] : I Zombie – Saison 1

I-zombie - Olivia MooreIl faut que je sois honnête avec toi, je suis le genre de personne qui n’aime pas du tout, mais alors pas du tout les histoires de zombie. La mode des « morts vivants » n’est pas mon délire. Et pourtant… Cela fait quelques temps que l’on parle d’une série de zombie drôle, distrayante et surtout géniallissime. C’est grâce à netflix que j’ai pu moi aussi tester cette série et me faire par moi même ma propre opinion. Comme on dit il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. 

Synopsie : 

Olivia Moore, surnommée Liv, une étudiante transformée en zombie lors d’une soirée qui a très mal tourné, travaille en tant que médecin légiste afin de pouvoir profiter du festin que représentent pour elle les cervelles des défunts. A chaque bouchée, elle hérite des souvenirs de la personne. Cherchant désespérément un sens à sa vie, elle se rend compte qu’avec l’aide du détective Clive Babinaux, elle peut résoudre les affaires de meurtres et calmer ainsi les voix qui la tourmentent dans sa tête…

Mon avis : 

I zombie - Blaine Zombie J’ai dévoré la saison 1 en une toute petite semaine. Il faut dire qu’elle ne contient que 13 épisodes, ce qui se regarde relativement vite. Mais il n’y a pas que cela, l’histoire est plaisante et l’on s’attache très rapidement aux personnages. J’ai adoré la mise en scène et le côté comic qui ressort très régulièrement. Cet aspect personnage de marvel (qui n’en est pas un) qui sauve le monde grâce à « ses pouvoirs magiques ».

Mais je pense que ce que j’ai le plus aimé encore cette approche pour parler des zombies. Cela change complètement de ce que l’on a pu voir jusqu’à maintenant. Ils sont comme nous et savent se fondre dans la masse, leur but est d’ailleurs de ne pas se faire repérer par les êtres humains.  Malgré le fait de devoir manger des cerveaux, il n’est pas compliqué de s’attacher à eux, à leur existence et leur personnalité. Et Liv est un personnage vraiment plaisant qui sait nous faire rire grâce aux multiples personnalités qu’il lui arrive de prendre après avoir dévoré un cadavre. 

I zombie - ComicsDe plus, le fil conducteur de la série ne tourne pas seulement autour de ces enquêtes résolues au fur et à mesures des épisodes, mais sur un certain « confiseur » (dans la version française) qui attire les jeunes dans son antre de livraison de cerveau à domicile pour en faire le menu du jour. Un aspect gore qui se retrouve très rapidement enjoliver voir inhiber. C’est que l’on en oublierait presque que l’on parle de zombie qui se nourrissent de cerveau humain – très généralement des personnes disparues. 

Il y a également une histoire de complot qui se distingue peu à peu au fil des épisodes. A qui profite toutes ces transformations ? A un grand géant de l’industrie de la boisson qui a préparé son coup depuis le début ? Ou un petit dealer de drogue inconscient de ses actes ? 

I zombie - ComicsVoilà les questions qu’il me reste en suspend après avoir terminé de visionner la saison 1. J’espère pouvoir y répondre grâce à la saison 2… Comme certains de mes amis disent : Wait and See 🙂

C’est quand même une série que je te recommande vraiment. Tu passeras un excellent moment en la visionnant, j’en suis persuadée !!! 

Aimes tu les séries de Zombie ? 

Signature Jude mademoiselle

Publicités

Exprimez vous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s