Pexel photo futur parents 2017

Découverte d’une nouvelle aventure – 1 er trimestre

Dès que j’annonce que je suis enceinte, les gens ont deux réactions. La première est de poser leur main sur mon ventre ( Chose qui a la dons de m’énerver en 2sec chrono !! ) puis une seconde qui se traduit plus par une question :  « Ho mais ça va tu n’es pas trop malade ? » .

Vu que c’est une question assez récurrente je me suis dit que j’allais te partager mon expérience concernant ce premier trimestre. 

Pour être honnête j’ai sentie très rapidement des changements dans mon corps. Une poitrine anormalement douloureuse, une impossibilité à me réchauffer – l’écharpe, le chauffage à fond sur moi, les douches chaudes et le plaid ne m’aidaient en rien. Mes extrémités restaient froides quoi que je fasse !  Et surtout des odeurs insupportables telle que le linge sale quand tu fais la machine, le frigo quand tu prends un fromage, voir même la transpiration de mes amis à 4 patte.  

Pexel photo futur parents 2017Ne souhaitant pas me mettre de pression, j’ai tout de même attendue ce fameux retard de règle, celui que l’on attend toutes avec impatience lorsque l’on veut un enfant. Voilà la façon dont j’ai terminé le premier mois, un grand sourire aux lèvres sans savoir que la semaine suivante, j’allais être malade au possible. 

Et oui, Il m’a fallu attendre 6sa (jusqu’à 12sa environ) pour découvrir les nausées matinal. Des nausées qui, chez moi, se traduisaient par journalières. Une différence qui à son importance puisque non seulement la gerbe ne te lâche pas, mais en plus de cela tu ne sais pas tellement quoi manger, car d’une, rien ne te donne envie et de deux tout aliment se transforme en acide changeant ton estomac en bain d’acide constant. C’est donc ainsi que je suis passée au régime sec du pain et du kiri ! Un aliment qui reste encore aujourd’hui mon grand ami 🙂 

C’est également à cette période (soit 6 sa) que je me suis découverte une passion pour allonger mon temps de sommeil. Je suis donc passée de 8h par nuit à 10h voir 12h le week end. Un aspect apparemment normal de la grossesse, mais qui à tendance à perturber un peu. J’avais l’impression de passer plus de temps avec mon lit qu’avec mon chéri (haha). 

A part ces quelques désagréments accompagnés de quelques douleurs ligamentaires, je n’ai pas trop à me plaindre. J’ai pu continuer mon troisième mois tranquillement avec cette fois ci une forme olympique ! Il m’arrivait de me réveiller le matin en voulant faire l’imbécile – ce qui m’a valu quelques regards noirs de l’amoureux encore la tête dans le sot. 


bébéchou T1 judeMais je crois que ce que je préfère retenir de ce premier trimestre c’est la première écho que l’on a eu la chance de  voir bébé, d’entendre son coeur et de sentir le mien se remplir d’amour instantanément. De voir le chéri figé sur cette bouille d’amour qui ne faisait – à ce moment-là –  que 2.4 cm. Puis cette seconde écho à voir bébé nous faire coucou puis bouger dans tous les sens, le voir vif et plein d’entrain… Et puis cette confirmation d’instinct de maman. Un moment empli de joie infini !

Et toi, Comment as tu vécu ton 1er trimestre ?

Dis le moi en commentaire ou bien par mail si tu préfères 🙂 judemademoiselle@gmail.com

Signature Jude mademoiselle

 

Publicités

Une réflexion sur “Découverte d’une nouvelle aventure – 1 er trimestre

  1. Je ne suis pas encore une maman (pour ça, il faut être deux …) mais je suis contente pour toi. Quand je t’entends en parler, je pense à ma mère qui nous raconte encore (ma soeur, mon frère et moi) ce que c’était de nous porter. Etant l’aînée, paraît que j’ai été pas trop énervante mais que ma soeur après moi … les nausées, elle a morflé. Chaque grossesse est différente donc. Mais je sais que mes parents ont attendu à chaque fois la fin du premier trimestre pour annoncer notre venue (sauf mon frangin car figure-toi que quand ses deux soeurs ont annoncé être enceinte à un mois d’écart, ma mère leur a dit « euh … je veux pas m’avancer mais je crois que moi aussi »). Je sais que ma venue était attendue de part le petit souci eu juste avant (les potentiels jumeaux avant moi sont malheureusement « partis » et ma mère a failli y rester) et que donc, ils voulaient être sûrs avant de le dire, histoire de ne pas se faire de fausse joie.
    En tout cas, ça va être chouette de t’entendre parler bébé. Quand ta mère fait partie d’une fratrie de 11 enfants, tu ne peux que aimer les futures naissances. Je sens bien un petit garçon pour toi. Après, je me plante peut être mais dans l’ensemble, je suis pas mauvaise 😉

    J'aime

Exprimez vous

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s